Conjuguer protection de l’eau, du bocage et de la biodiversité

Les 6èmes Rencontres nationales arbres et haies champêtres sont accueillies cette année dans le Trégor, l’un des territoires les plus bocagers de Bretagne. Mais, c’est aussi un territoire dans lequel s’écoule l’une des plus belles rivières de France, le Léguer. Grâce aux actions menées (dont la préservation et reconstitution du bocage) par les collectivités et producteurs d’eau aujourd’hui réunis au sein du Bassin Versant “Vallée du Léguer”, un important linéaire de ce cours d’eau est aujourd’hui labellisé “Site Rivières Sauvages”.

Crédit photo : Samuel Jouon

Le Léguer, 1ère rivière de Bretagne labellisée “Site Rivières Sauvages”

En effet, le Léguer, vient de se voir décerner le label « Site Rivières Sauvages », le 20 octobre 2017. Cette reconnaissance, une première pour la Bretagne, est l’aboutissement de plus de 20 ans d’efforts pour protéger cette rivière et reconquérir la qualité de ses eaux. Longtemps pointée du doigt pour ses marées vertes et ses eaux polluées, la Bretagne, à travers le Léguer, est en train de prouver que le travail mené depuis des années pour retrouver une eau pure porte ses fruits.

Déjà reconnus au niveau national, suite à l’arasement du barrage hydro-électrique de Kernansquillec (une première en France !), et à l’obtention de reconnaissances pour les actions menées sur le bassin versant, comme les trophées de l’eau de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, Le Léguer et le Guic, son principal affluent, font désormais partie des rares rivières en France (moins de 1% !) considérées comme ayant un fonctionnement proche de l’état naturel. En ce sens, ils représentent de véritables « joyaux » naturels à préserver.

rencontres-arbres-haies-champetres-arrasement-barrage
Crédit photo : Samuel Jouon

Au-delà de cette distinction, les actions et l’engagement des acteurs concernés (collectivités du Bassin Versant « Vallée du Léguer », accompagnés par l’Agence de l’Eau, le Conseil régional, le Conseil Départemental et Europe) se poursuivent à travers la mise en œuvre d’un nouveau Projet de Territoire pour l’Eau (PTE) sur la période 2016-2021. Ce PTE détermine  les actions à mener sur le bassin versant pour répondre aux enjeux définis suite au bilan-évaluation du précédent contrat de bassin versant et allant dans le sens d’une meilleure préservation et mise en valeur de l’eau et des milieux aquatiques.

Un PTE ambitieux, à la mesure du potentiel de cette magnifique rivière qu’est le Léguer, et que les habitants de la Vallée ont à cœur de préserver et faire découvrir !

rencontres-arbres-haies-champetres-riviere-preserver
Crédit photo : Samuel Jouon

Pour découvrir la politique intégrée de protection de l’eau, du bocage et de la biodiversité menée par Lannion-Trégor Communauté en partenariat avec le Bassin Versant de la Vallée du Léguer, inscrivez-vous au circuit de terrain n°2 “Un exemple de politique intégrée de gestion du bocage”, organisé le mercredi 21 novembre.

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this